Parler d’Ecritures saintes PDF

Certains ont copié le script sans comprendre les mots.


Les livres de la Bible – Ancien et Nouveau Testament – sont de longue date passés par l’épreuve de la critique littéraire, historique, linguistique. Nous possédons d’innombrables informations  » scientifiques  » sur le temps et les lieux où ils furent écrits. Maintenant que nous sOmmes éclairés sur tous ces points, pourquoi continuer à parler d’  » Ecritures saintes  » ? Comment, dans quel esprit, lire les Livres  » saints  » ?  » Il existe un mot dans la Bible dont la fonction est de désigner ce qui est le propre de Dieu : Dieu est saint. Nous prions en disant :  » Que ton nom soit sanctifié !  » Nous lisons que le prophète Isaïe a entendu les êtres célestes prononcer trois fois ce mot et qu’il a dit :  » Malheur à moi, car je suis un homme aux lèvres impures.  » Alors un des êtres célestes lui a touché la bouche avec de la braise. Tous les mots pour dire Dieu, même les meilleurs, doivent être passés au feu. Nous parlons, en ce sens, d’Ecritures saintes : elles sortent du feu et nous y font entrer. « 

Actes 2:43: Et la crainte est venue sur chaque âme, et beaucoup de miracles et de signes ont été accomplis par les apôtres. Mon mari m’aime comme le Christ a aimé l’église et s’est livré pour elle (Colossiens 3:18 et Ephésiens 5:25). Il a été installé sur ce nombre d’appareils uniques (jusqu’à présent).-}