Olga Kisseleva : Mondes croisés PDF

Le groupe Atlas est un projet artistique sur les guerres libanaises prolongées.


Olga Kisseleva, une  » artiste forte en maths « , vit entre Saint-Pétersbourg et Paris. Elle travaille au croisement de monde divers – celui des labyrinthes gothiques et celui des technologies les plus récentes, celui de la recherche scientifique et celui des nouvelles cultures urbaines. Les messages qu’elle encode sur ses tags sont des invitations au jeu : Cross Worlds, qui signifie  » mondes croisés  » appelle immédiatement Cross Words, c’est à dire mots croisés.

Lorsque les indices augmentent, l’algorithme génère des slogans américains, quand ils laissent tomber l’écran affiche des messages basés sur des slogans soviétiques. Cette forme est également significative par elle-même, accentuant la fonction essentielle de l’écran: donner quelque chose à voir et, simultanément, désigner l’action de montrer. Le travail a été créé en collaboration avec Chad Mossholder, John Vega et Jeff Williams. Les images manipulées utilisées dans ce travail de cinéma digitalement développé ont été tournées au cratère de Haleakala, un vaste paysage désertique au sommet d’un volcan dormant qui règne au-dessus du Pacifique Sud sur l’île de Maui.-}