La langue vivante : L’identité sociolinguistique des Cauchois PDF

Auroux, Sylvain (éd.) 1992. Histoire des idées linguistiques, vol.


Variété de la langue normande, le cauchois est une langue qui se parle, qui se dit, qui se pratique. C’est ce que montrent les enquêtes de terrain dont La langue vivante expose et commente les résultats en regard avec les données officielles les plus récentes. Aujourd’hui, bon nombre de jeunes et moins jeunes Cauchois ont en effet et un discours identitaire affirmé et des compétences linguistiques attestées. Adressé bien sûr aux sociolinguistes et aux chercheurs attachés à suivre le changement linguistique, l’ouvrage analyse les termes langue, discours, identité, territoire et particulièrement propose une modélisation de la minoration linguistique transposable aux autres langues minorées et minoritaires. Parce qu’il montre que certains Cauchois déclarent une identité bilingue, cet ouvrage intéresse aussi tous les Cauchois qui souhaitent mieux connaître le Pays de Caux, qu’ils parlent ou non le cauchois.

Vigo, Pasquale 1971. Istruzione e sviluppo economico in Italia nel secolo XIX. Schuchardt, qui était un classique de formation et avait travaillé sur vulgaire. Broche en argent imitant une pièce d’Édouard l’Ancien, c. 920, trouvé à Rome, Italie.-}