Entreprenez ! À l’indignation, préférez l’action. PDF

Un autre petit test que Guido semblait leur faire passer était la navigation.


Malgré la crise, le moment n’a jamais été aussi propice à l’aventure entrepreneuriale. Redonnons confiance aux jeunes générations et disons-leur : « À l’indignation ou la résignation, préférez l’action. Devenez entrepreneurs et accomplissez-vous. Partez de votre envie, de votre talent, et concevez votre projet, celui qui vous ressemble. Puis portez-le. »
La France est un pays d’entrepreneurs qui ne doit plus s’ignorer. À eux de transmettre aux jeunes l’envie d’entreprendre, de témoigner dans les salles de classe et d’accompagner ceux qui prennent le risque de se lancer. Aux enseignants de favoriser ces échanges tout au long des cursus scolaires pour aider les élèves à forger leur projet.
Aux politiques, enfin, de faire de l’entrepreneuriat chez les jeunes une des grandes causes nationales du prochain quinquennat et d’entraîner les nouvelles générations vers le bonheur de construire. Ce serait surtout une belle façon de parler d’avenir.

Les nouveaux médias ont renversé la vapeur pour les mouvements sociaux comme le mouvement BLM. Vous ne contrôlez pas les événements externes, mais vous contrôlez la façon dont vous choisissez de les regarder, puis vous y répondez. L’histoire revient ensuite à l’exposé initial de la mission et montre toute l’histoire de la façon dont ils ont fini là-bas.-}