Eloge du retard de l’entreprise: Comment en faire un avantage compétitif ? PDF

Lorsque nous utilisons ces expressions de manière authentique – c’est-à-dire lorsque nous entendons ce que nous disons – nous développons une habitude de reconnaissance.


Face à un monde en train de changer de paradigme économique et sociétal, l’entreprise est souvent prise de vitesse. Elle doit s’adapter et utiliser les nouveaux usages plutôt que les subir. Pour cela, elle doit passer d’un écosystème de processus, de règles, de structures, à un autre, qui reste à inventer pour chaque entreprise car il n’y a pas de « recette » générale. Mais dans tous les cas, l’organisation ne s’adaptera qu’en permettant à ceux qui y travaillent d’utiliser, voire de créer de nouveaux usages.

Le changement doit donc être le fruit de décisions conscientes et volontaires permettant de lever les barrières. Le rôle du dirigeant, des comités exécutifs est crucial. Encore faut-il qu’ils comprennent ce qui se passe, qu’ils soient prêts à agir et qu’ils en aient envie.

Le judo consiste à utiliser les forces de l’adversaire en s’y adaptant. Il en est de même de l’entreprise qui peut transformer en avantages compétitifs ce qui peut apparaître comme des retards.

Et tandis que les questions de caractère ici sont destinés à être utilisés dans les entretiens d’embauche, nous aurions tous intérêt à demander: « Quel rôle puis-je jouer pour avoir une influence positive sur les autres? ». Cela n’a aucun sens et ne facilite pas le travail de la SEC. Ce n’est pas aussi clair que de simplement regarder un tableau des ventes pour voir si la qualité de votre service est dans le noir.-}